flavie van der stigghel

Bienvenue/Welcome

 In my workshop by Laurène Bosc, febrary 2014:  https://vimeo.com/100293150

 

La terre est une matière vivante porteuse d’une mémoire universelle, c’est donc avec une grande part de cette dernière que je donne naissance à mes œuvres.

Mon travail actuel est une architecture sensitive dont l’intitulé est vestige moderne.

 

A travers l’argile, j’aime donner place à la surprise de l’instant et à l’idée que nous sommes en lien avec tout ce qui nous entoure, enclin à la métamorphose.

 

Le lien, dans sa part spirituelle mais aussi organique, que nous gardons ou non avec notre planète, avec nos propres cellules, les uns avec les autres.

La métamorphose en tant que changement progressif et continu, qu’agencement de la matière pour la vie et capacité à innover à partir de plusieurs mémoires.

 

Paradoxe et complémentarité du processus de création par la construction et très souvent la déconstruction d’une pièce en plusieurs éléments, afin de mettre en équilibre, de recréer, de recomposer. Volonté d’un regard nouveau jour après jour, j’étire dans le temps la spontanéité en quête d'une sensation, d'un mouvement, d’une clef entre rêve et réalité, figuration et abstraction.

 

A  celui ou celle qui découvre mon travail, d’apposer son émotion, son imagination ou le vertige d’une sensation subtile qui ne trouve mot.

 

FVDS

 

Our Earth is made of living matter possessing universal memory. Giving birth to these creations is my way of being an integral part of it.

My current work is a sensitive architecture called “Vestige Moderne” (“modern relic”).

In working with clay, I like to leave an element of surprise and the idea that we are all connected to our surroundings and inclined to transformation.

The spiritual and organic bonds that we have with our planet, which we chose to keep or not,

the link with our own cells and with each other.

Metamorphosis develops through gradual and continuous change, the structure of  living matter and the ability to innovate stemming from several memories.

During the creative process, in order to reach balance, recreate and recompose, the use of paradox is applied, which translates into the breaking down of one piece into several elements.
Eager to start each new day with a fresh eye, I stretch time in spontaneous search of a new sensation, a movement, a path between dream and reality, abstraction and figuration.

 

I hope that those who discover my work may feel an emotion, that their imagination be awakened, moving them towards a place beyond words.

FVDS